Nos cultures, entre unions et divisions

Fin avril, je suis retournée au Sisterhood de The Woman Power.

Le thème de cette nouvelle rencontre promettait de belles et grandes discussions: « Appropriation culturelle vs. appréciation de la Culture » (j’utiliserai ici le mot culture avec une majuscule pour rendre compte de ses multiples dimensions). De quoi plonger profondément dans nos expériences et questionnements personnels.

Ce sujet, polémique, est de nos jours régulièrement abordé dans les médias. Il était donc délicat d’en parler sans jugement et avec bienveillance. Nous avons senti la fébrilité et le courage qui animait Hanna et Guiliana, nos deux hôtes de la soirée, lesquelles avaient à cœur de se lancer dans cette thématique. Elles ont mené la discussion avec brio. Avant de commencer, nous ne savions pas où nous allions atterrir, mais nous pressentions que pendant le vol, il y aurait des turbulences. Deux certitudes: ce trajet serait inconfortable mais on en ressortirai grandies. Continuer à lire … « Nos cultures, entre unions et divisions »

Ma liberté de ne pas me faire importuner

Parce que je suis une femme, féministe sans être extrémiste et souvent révoltée, j’ai voulu m’exprimer, point par point, au sujet de la tribune publiée par ces femmes qui revendiquent leur « liberté d’être importunée ».

Voici le texte de la tribune reproduit, intégrant mes commentaires, démontrant pourquoi je ne partage pas leur opinion. Continuer à lire … « Ma liberté de ne pas me faire importuner »